Consultée pour la rénovation complète d’une maison sans aucun charme, présentée par ses acquéreurs comme datant des années 60, l’Architecte d’Intérieur à soupçonné lors de la visite des lieux, que la construction était bien antérieure. Sur ses instructions, les démolitions des enduits périphériques, des cloisons et des plafonds ont été réalisées, révélant les structures originelles en pierre, briques et colombages et dégageant le volume des combles.

Après restrucuration et rénovation, dont une importante partie consacrée à l’amélioration thermique, les combles ont été partiellement aménagés pour créer 2 chambres,une salle de bains et un puit de lumière sur le RDC. Ce dernier, décloisonné sauf pour un ensemble chambre, dressing et salle de bains, se décline sur 2 demi-niveaux, en un grand séjour ouvert sur l’entrée et le jardin, et un espace repas et cuisine, prolongé par une zonne technique (buanderie et chaufferie).

Avant

Après